Présentation des différentes appellations

 

 

 

 

 

  • L’appellation Minervois La Livinière

Le domaine Les Combes Cachées, bénéficie de plus de 5 hectares de parcelles classées sur les terroirs de Minervois La Livinière.

Contexte géographique

La zone géographique de l’appellation d’origine contrôlée Minervois La Livinière, très limitée géographiquement, se trouve au cœur de celle du Minervois, dans la région du Petit Causse, adossée au Piémont de la montagne noire, partie la plus méridionale des Cévennes. Dans un paysage Version 2aux perspectives lumineuses et au relief tourmenté, la vigne alterne avec des collines couvertes de pins, de garrigues, de genévriers ou chênes, entrecoupées de thalwegs ou de dépressions plus amples. Région chaude et sèche, avec un déficit hydrique estival très marqué, elle bénéficie toutefois de courants frais nocturnes qui descendent des crêtes du Causse.

La zone géographique de l’appellation s’étend sur le territoire de 6 communes, autour des villages de La Livinière et de Siran, où se trouve l’ensemble des parcelles du domaine Les Combes Cachées, dans le département de l’Hérault, entre Carcassonne et Narbonne.

 

Un peu d’histoire viticole locale

La vigne est présente en « Minervois » depuis l’époque romaine, où la culture du vin s’installe durablement dans cette région propice aux échanges en raison de sa traversée par la voie romaine reliant Toulouse et Lodève. L’histoire viticole de la région se confond avec celle du Languedoc, avec la succession de grandes invasions du IIIème au IVème siècle, des conquêtes sarrasines freinant l’expansion du vignoble du VIIème au IXème siècle, puis l’impulsion des abbayes bénédictines. Le développement des infrastructures de transport, avec pour point d’orgue l’ouverture du canal du midi en 1680, participe à l’expansion et l’essor de l’activité viticole ; parallèlement, son organisation se tourne progressivement vers un système coopératif, notamment suite à la crise viticole de 1907.

Un syndicat est créé dans la région du Minervois dès 1922, mais les professionnels de 6 villages centrés autour de « La Livinière » considèrent qu’ils disposent d’un terroir spécifique et d’un savoir-faire permettant de distinguer la qualité de leurs vins rouges. Après 30 ans de travail pour mettre en adéquation des terroirs et des cépages, le syndicat de défense de La Livinière voit aboutir son souhait en 1999, où l’appellation d’origine contrôlée « Minervois La Livinière » est reconnue.

Ce sont aujourd’hui 32 caves particulières et 3 caves coopératives qui élaborent 8.400 hl annuels, soit 30% des volumes sur ce territoire, une production raisonnée et limitée de grands vins rouges…

 

Des conditions favorables pour des vins d’exception

Les vins de l’appellation sont issus de l’assemblage de plusieurs cépages, selon la tradition du vignoble languedocien, avec une proportion majoritaire (60%minimum) des cépages grenache noir, syrah (40% minimum) et mourvèdre. Sur le terroir du domaine Les Combes Cachées, grenache et syrah constituent 81% de l’encépagement. Ces cépages présentent une couleur soutenue, pourpre, aux reflets tuilés, et sont dotés d’une matière riche et dense. Complexes, ils évoluent sur des notes épicées, de fruits cuits, agrémentés par des senteurs de vanille ou de cacao, à l’issue de l’élevage de 12 mois minimum en fûts de chêne.

Les conditions climatiques particulières de la région sont en effet favorables à une maturité optimale du raisin et à une certaine acidité, aboutissant à un équilibre recherché entre alcool et tanins.

Les parcelles de l’appellation, bien exposées, sont sur des sols principalement argilo-calcaires à forte pierrosité, avec des rendements peu élevés (le cahier des charges prévoit 45 hl mais nos rendements sont d’environ 30/35 hl), aboutissant à des vins concentrés et puissants.

Le cépage grenache noir apporte chaleur et rondeur en bouche et apprécie les terrasses caillouteuses et les marnes. La syrah, cépage plus précoce, apporte richesse en sucre et arômes de fruits. Cépages historiques, le cinsault peut apporter toute sa finesse, tandis que le carignan apporte du corps et des tanins.

Les techniques de vinification ont également été adaptées afin de tirer le meilleur parti de chaque cépage ; ainsi, les vins bénéficient d’un élevage long de 18 mois jusqu’au 15 octobre de l’année suivant celle de la récolte afin que les tanins deviennent ronds et soyeux. Nos vins sont élevés durant 12 mois en futs de chêne, renouvelés par 1/3 tous les ans.

 

 

  • Appellation « Minervois »

Minervois

L’essentiel de la production en rouge de Minervois du domaine Les Combes Cachées provient, en « repli », de terroirs de Minervois La Livinière. C’est un choix délibéré qui nous permet de produire des vins aptes à une dégustation plus rapide.

 

Contexte géographique

La zone géographique de l’AOC « Minervois » est adossée à la montagne Noire, partie la plus méridionale des Cévennes ; il s’inscrit au cœur d’un vaste amphithéatre qui descend régulièrement du nord au sud pour terminer en pente douce auprès du fleuve Aude. Ce vignoble compose harmonieusement avec le milieu naturel parsemé de garrigues, de pins et de chênes.

La zone géographique s’étend sur 61 communes, dont sur celles de La Livinière, Minerve et Siran en Hérault, où se situent les parcelles des Combes cachées.

 

Une longue tradition viticole dans le Minervois

Suite à la crise du vin de 1907, le secteur viticole s’organise et donne naissance à la loi instituant l’ « appellation d’origine ». Après la création du syndicat de défense dans la région du Minervois, ce dernier est reconnu en AOC en 1985, suite à une reconversion d’encépagement en faveur surtout des cépages noirs grenache noir, syrah, mourvèdre et cinsault, plants nobles d’autrefois, et des cépages blancs grenache blanc, maccabeu, roussanne, marsanne, vermentino, ainsi qu’à la mise en place de conditions de production rigoureuses.

Ce sont désormais 124.000 hectolitres qui sont revendiqués en AOC « Minervois » par 210 caves particulières et 25 coopératives, lesquels produisent 40% des volumes.

 

Des vins de qualité sur un terroir bien particulier

Les vins rouges proviennent de l’assemblage des cépages grenache noir, mourvèdre et syrah principalement, et présentent une robe pourpre aux reflets violets. Leur équilibre et leur richesse aromatique rappelant les fruits rouges autorise une consommation dans leur jeunesse. Chaleureux et puissants, et développant des notes aromatiques souvent épicées ou réglissées, ils offrent la garantie d’une bonne aptitude au vieillissement.

Les vins rosés ont une couleur légèrement saumon, et leurs arômes se rapprochent des fruits rouges. Ils sont à la fois frais et puissants, harmonieux et persistants.

Les vins blancs présentent une robe or pâle à reflets verts. Complexes et chaleureux, aux accents floraux marqués, ils apportent en bouche des notes vives de fruits frais tels la pêche, la mangue ou encore l’abricot.

La conjonction du climat méditerranéen et de la topographie avec une exposition sud, balayée par des vents dominants vecteurs de faibles précipitations, confère à la zone géographique une aptitude à la culture d’un vignoble original sur des sols à dominante argilo-calcaire. Ces conditions particulières sont favorables à une maturité optimale du raisin et à l’adéquation entre le cépage et la situation viticole, contribuant à l’expression singulière du vin.

 

 

  • Nos vins de cépage.

Ils bénéficient du même travail viticole, du même niveau d’exigence de vinification, des mêmes terroirs de La Livinière et de Siran, que nos vins d’appellation. Mais ils sont le fruit d’un choix d’encépagement délibérément original sur des terroirs IGP OCexceptionnels et d’une vinification parcellaire mono cépage pour permettre de découvrir une expression aromatique singulière. Nos productions sont confidentielles : moins de 6000 bouteilles au total en 2015 pour nos trois cuvées (Pinot/Malbec/Viognier), nos trois cépages, et nos deux couleurs (rouge et blanc)…. Nos rendements sont faibles, dans le même esprit que celui du reste de notre gamme : nous privilégions la maturité et la concentration. Cette production originale, en marge de notre cœur d’activité Minervois/Minervois La Livinière est délibérée, parce que nous revendiquons la qualité et l’originalité de nos terroirs et de notre production…

Nous avons choisi de bénéficier de l’appellation Indication Géographique Protégée Pays d’Oc pour chacun de ces trois vins : Pinot Noir, Malbec (côt), et Viognier.

 

Mais ne vous y trompez pas ces vins là sont vraiment singuliers et à découvrir… Et il y en a peu.