Fin des vinifications : confirmation d’un très beau millésime 2020

Après un mois et demi de remontages, de pigeages, de délestages, de soutirages, de décuvages, de macérations sous marc, c’est enfin terminé. Dernier décuvage aujourd’hui. Le pressoir est nettoyé, et rangé en attendant 2021. Nos dégustations quasi quotidiennes en équipe, Fred, Michel, Xavier, et nos deux oenologues Paula et Sylvain, et les analyses des cuves trois fois par semaine, nous ont permis d’adapter au mieux les vinifications cuve à cuve au plus près des terroirs. Et donc parcelle à parcelle puisque nous vinifions en mode parcellaire: chaque parcelle vinifiée dans sa cuve. Aucun assemblage à ce stade. Ceci nous a permis, comme chaque année, de révéler des caractères différents pour chacune de nos parcelles, de nos terroirs, y compris pour le même cépage. Cette année les Syrah des coteaux de Borie Blanque (allez visiter nos parcelles dans l’onglet le vignoble, les parcelles) sont très élégantes et épicées, celles du Plo et de l’Estrade opulentes et gourmandes, etc… On pourrait disserter sans fin sur les caractères des différentes parcelles/cuvées tant elles sont différents à nos yeux, comme tant d’enfants aux personnalités et qualités différentes, mais complémentaires.

De quoi nous orienter sur l’usage des différentes cuves pour nos différentes cuvées.

Mais cette fois c’est sûr: 2020 constituera un très beau millésime. Les rendements ont été très corrects. Et surtout la qualité est optimale, tant sur les blancs que sur les rouge. Rendez vous dès Janvier pour les Blancs… et beaucoup plus tard pour les rouges qui connaitront un élevage de 6 à 24 mois… Il faudra être patients, mais rassurez vous 

Le Viognier La Martelle 2020 va donc prendre le relais de son ainé 2019 déjà épuisé. Et le Minervois Blanc Combe Violon 2020 s’annonce vraiment très prometteur, dans la catégorie vin de gastronomie. Et notre rosé confidentiel Les Pink Floyd vous régaler l’été prochain.